Mens Sana In Corpore Sano

Ensemble de 10 mobiliers urbains, 2014
En collaboration avec Florian Brillet
Production : Le Troisième Pôle – Defacto – JC Decaux

Ce projet a été créé à l’occasion de Forme Publique, Biennale du Mobilier Urbain de la Défense (de juin 2014 à juin 2015)

Faire du sport dans l’espace urbain n’est pas seulement un moyen d’entretenir sa condition physique ou d’améliorer ses performances. C’est aussi faire appel à l’imaginaire, seul capable de transformer la ville en immense terrain de jeu.
Mens Sana In Corpore Sano repose sur cette double nature physique et intellectuelle du sport en ville. En greffant des fonctions sportives à des poteaux de signalétique, le projet établit non pas un parcours sportif traditionnel fermé et autonome mais laisse la possibilité à chaque parcours de devenir un parcours sportif.
La série d’objets aborde la question du design sous l’angle du décalage des usages et de la perception de la ville. Chaque poteau peut être vu comme une petite chimère hybridant des formes existantes pour faire jouer dans le même objet le sport, l’image du sport et l’idée de parcourir la ville.
Allant du plus commun (basket, foot) au plus surprenant (boxe, golf) le choix des activités proposées est lui même source de décalage. Que l’on se livre ou non aux exercices, leur présence suggère un usage inattendu de l’espace, invite à ouvrir l’œil. A la fois objets utilisables et installations plastiques, les poteaux s’adressent autant au corps qu’au regard.
Mens Sana In Corpore Sano est donc un ensemble de mobiliers qui cherchent autant à convoquer la curiosité, l’amusement et la distance critique qu’à exalter l’engagement du corps dans l’espace urbain.

Share Project :

  • Categories:
  • Share Project :